Bonjour, c’est François Saltiel pour le podcast « Papa! » de Podcaster Media.

Photo de l'auteur
Moi PAPA New Loo

Heureux de vous présenter Léon, trentenaire qui vit à Paris, qui est professeur des écoles et qui nous raconte son quotidien de jeune papa. Vous allez voir, vous n’allez pas être déçu. Car il y a un peu et même beaucoup de nous tous, les apprentis papas, dans le personnage de Léon. Vous me suivez…

Photo : DR / Musique : Vincent Jacq, AUDIOSCREEN MUSIC / Photo : Eric Durand

#1 Papa flou. Dans ce premier épisode, Léon décrit ses premiers émois de futur papa. Est-il prêt ? Mariage, annonce et découverte de la grossesse, première visite chez le gynéco… Léon cherche sa juste place dans ce nouveau monde de la parentalité. Papa flou – Juste un trait de ciel bleu – Mon examen chez le gynéco.

#2 Fille ou garçon ? Léon se prépare à toutes éventualités. Son esprit vagabonde entre jeux de poupée et parties de foot. Il s’adaptera au rôle de papa de fille ou papa de garçon. Il est prêt, c’est sûr…  sauf à assumer l’imprévisible, l’inimaginable. Clara est obligée de rester allongée. La tempête souffle sur l’écosystème de Léon.  

#3 La dernière ligne droite. C’est le grand jour pour Léon. La naissance ! L’émotion le submerge. Ça y est, la métamorphose a eu lieu. Il est devenu PAPA ! Il quitte la maternité de la Pitié, prêt à appeler la terre entière… Mais est-ce bien raisonnable de le faire au beau milieu de la nuit ?

#4 Jules, c’est son nom ! Celui de ce nouveau bébé mais c’est surtout aux yeux de Léon le prénom qui peu à peu le conduire vers son nouveau statut, celui de papa ! Mais laissons-là les états d’âme. L’heure du premier bain a sonné et c’est Léon qui s’y colle. Un moment d’anthologie…

#5 Retour à la maison et surprise de taille. L’émotion domine la scène. Léon et Clara craquent. Ils comprennent qu’il sont parents et désormais en première ligne pour ce bébé tellement dépendant de leur amour et leurs bons soins… pour la vie. Ouf… quel poids, quel challenge et quel bonheur !

#6 Pour Léon, le premier biberon sonne comme un examen. Sera-t’-il à la hauteur ? Le stress est palpable, les gestes incertains mais l’amour triomphe. C’est bien lui le héros du jour… Et quand le biberon de la nuit arrive, l’émotion bat son plein.

#7 La tempête sur la vie des nouveaux parents. Réaménagement de la maison, préparation de la chambre de l’enfant… et le bain de Jules ! Un moment que Léon ne voudrait jamais manquer tant il est empli de tendresse et de complicité. Et pourtant, Léon n’en ressort jamais indemne.

#8 Mon nom est personne. Léon n’en croit pas ses yeux ! Jules tient debout et… fait ses premiers pas. Pourtant il le savait bien que ça arriverait mais il n’en revient pas, c’est du concret maintenant. Une étape nouvelle est franchie, la fierté en bandoulière.

#9 La balançoire.  Jules va passer quelques jours chez ses grands-parents. Une sacrée épreuve… surtout pour ses parents. Plongée dans les coeurs brisés, en instantané.

#10 Les Chaussettes du Petit Poucet. Nous entreprenons de préparer Jules à l’arrivée de sa petite sœur. Nous connaissons nos classiques, la trilogie de Pagnol des parents performants: la Gloire de Pernoud, le Château de Dolto et le Temps de Martino. Le non-dit est à proscrire, toute la vérité, rien que la vérité, dites je le Jules ! Viens voir, fiston.

#11 La naissance d’une fille Une fille est née et un prénom avec. Mais quel sort lui sera réservé ? Son prénom conditionnera-t-il son existence ? Si oui, alors… quelle responsabilité ! Les cerveaux parentaux s’échauffent…Premiers jours de vie pour petite Louise. Et nouveau défi à relever : les nuits ! Léon les raconte avec sa tendresse maintenant légendaire et son goût pour les mots bien choisis.

#12 Les épreuves Jules s’est fait la malle, disparu… 15 minutes de sa petite vie. Une épreuve longue comme un siècle pour Léon et Clara. Nuques raidies, scénarios catastrophes en tête puis happy-end. Et le quotidien reprend : le déjeuner de Loulou, une scène d’anthologie à savourer !

#13 Quand tu seras mort papa. Qui a dit un jour que le complexe d’Oedipe était une construction mentale totalement saugrenue ? Jules témoigne du contraire et c’est bien son père, Léon, qui en fait les frais. Démonstration.

#14 Danse avec Loulou. Un père – une fille… et l’ histoire s’écrit. Moment de tendre complicité, ou échange un peu plus musclé. Le quotidien est riche, pétillant et plein de rebondissements. Chacun en tire le meilleur parti. Suivez le guide.

#15 Bientôt ils seront grands. Léon a du vague à l’âme mais est-ce bien justifié ? Ses enfants sont en pleine santé, bien vivants et son quotidien auprès d’eux absorbe toute son attention. Pas de place pour une nostalgie par anticipation.

#16 En route pour la garderie. Ah les petits rituels du quotidien. Pas question d’y déroger ! Pour le plaisir des enfants mais aussi des parents qui aiment tant se prêter à leur jeu. Et ce n’est pas Léon qui dira le contraire.

#17 Le slip bleu. Jules doit se faire opérer. Léon a la tête à l’envers. Quelle épreuve pour le jeune papa… Bien sûr, il se garde bien de le montrer. Mais son coeur se serre quand il le voit s’éloigner, frêle silhouette en slip bleu.

Fermer le menu
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
%d blogueurs aiment cette page :