Carole Renucci est journaliste et fondatrice de Podcasters Media. Après avoir été enseignante, elle est devenue journaliste pour un magazine parental puis s’est adressée aux seniors en dirigeant Notre Temps. Elle se passionne depuis toujours pour les étapes de transition que la vie peut offrir. 

photo-carole-2
 
Avec le podcast Les Audacieuses, elle veut convaincre toutes les femmes qu’en chacune d’entre elles sommeille une énergie prête à se déployer… si elles le souhaitent et, surtout, comme elles le souhaitent.
 

Musique : Vincent Jacq, AUDIOSCREEN MUSIC / Photo : Eric Durand

#36 Catherine Grangeard est psychanalyste et psychosociologue. Elle nous parle de l’audace comme un élément essentiel pour se réaliser, oser donner un sens à sa vie… sans laquelle elle aurait beaucoup moins d’intérêt. On l’écoute évoquer le corps des femmes, leur sexualité, les clivages entre les générations, la sororité…

#35 Florence Sandis, auteure du livre a succès « Brisons le plafond de verre », a créée le MediaClub Elles dont le but et de parvenir à davantage de parité dans les médias. Pour nous, elle revient sur son parcours professionnel, les freins qu’elle a dû lever… son enfance, son fils… Une belle rencontre avec une femme vraie et inspirante ! 

#34 Marie-Pierre Dillenseger, praticienne des arts chinois, thérapeute, écrivaine et conférencière,  pose un discours pragmatique et optimiste post confinement. L’audace doit être quotidienne. Elle n’exclut pas la patience. Pour cette grande spécialiste Franco-américaine, la pandémie est une magnifique opportunité donnée à toutes les générations pour inventer la suite. »

#33 Valérie Pallard décide à l’orée de la cinquantaine de devenir entrepreneure. Elle quitte le confort d’une grande entreprise de l’agroalimentaire pour créer sa plateforme de valorisation et de vente de produits du terroir, système adossé à une communauté d’épicuriens. Une ancienne cadre qui souhaite renouer avec des valeurs qui lui semblent désormais essentielles : la juste rémunération, la transmission des vraies saveurs…

#32 Olinda Longuepee a créé une plateforme de services pour les retraités Français vivant hors de l’hexagone. Fille de Portugais installés en France, elle a été très jeune confrontée à la différence de niveau de vie entre les pays européens ainsi qu’au sort réservé aux seniors. A 40 ans, elle a osé se confronter à ces deux sujets sensibles ! On l’écoute…

#31 Sophie Gidrol Fuxet, la petite quarantaine, est la première en France à conseiller et aider les familles confrontées au départ d’un être cher. La mort, le deuil… des sujets tabous dans notre société dont elle se saisit forte d’une expérience de 18 ans en tant qu’infirmière en soins palliatifs.

#30 Anne Schapiro-Niel a 64 ans et un long parcours professionnel dans l’édition. Aujourd’hui, entrepreneure, elle ne comprend pas la place assignée aux seniors dans notre société. Elle crie haut et fort qu’il n’y pas d’âge pour s’inventer et se réinventer. Et elle en est la preuve !

#29 Valérie Duez Ruff est avocate ET coach. Deux métiers dont elle assure la parfaite cohésion. Elle est aussi à l’origine de « Moms à la barre, une association qui lutte contre les discriminations dont les avocates sont aussi victimes, notamment quand elles doivent concilier vie professionnelle et familiale. »

#28 Caroline Simonds a créé il y a tout juste 30 ans « le rire médecin », une association dont le but est de faire entrer rires et sourires dans les services de pédiatrie des hôpitaux. Un bilan  pharaonique pour une audacieuse qui, à 70 ans, ne lâche rien. L’association intervient  aujourd’hui au domicile (HAD) et soutient aussi les enfants maltraités.

#27 Pauline Déroulède est handicapée suite à un accident de la route en 2018, accident survenu lorsqu’elle a 28 ans et  qui lui coûte la perte d’une jambe. Une battante qui projette de participer au JO #Paris 2024 dans la catégorie handisport Tennis. Exceptionnelle !

#26 Mélanie SLUFCIK ose quitter le secteur bancaire, après 15 années, pour créer son entreprise : une plate-forme de mise en relation pour faciliter l’habitat intergénérationnel. Une jeune mère de 35 ans convaincue et convaincante !

#25 Orianne Aymard est himalyiste, diplomate, humanitaire, chercheur et écrivain. A 42 ans, cette française est autant douée pour relever des défis gigantesques que pour cultiver la sagesse, l’humilité et la bienveillance. Une femme exceptionnelle ! 

#24 Pénélope Boeuf est la star du podcast. Elle est devenue une marque à elle seule avec, notamment, le succès de « Journal d’une confinée ». Elle produit, crée, écrit… Bref, une machine à faire sourire pour une rencontre gal-vani-san-te. Son crédo : écoute-toi ! 

#23 Alice de Maximy, biologiste de formation, a créé le réseau Femmes de santé et la plateforme HKIND. Ses objectifs : mettre dans la lumière les femmes de santé et mieux faire circuler la connaissance et les innovations scientifiques et médicales. Ecoutez ! Alice est merveilleuse… 

#22 Leila Aoujdad, la quarantaine, a créé l’association Femmes et diversité et travaille sur un documentaire « Franco Maghrebines, portraits d’une nation française ». Une aventure audacieuse par laquelle elle souhaite mettre en lumière des femmes combatives, engagées et positives, sources d’inspiration pour toutes ! Mode d’emploi. 

#21 Sophie Hardy est la directrice du site Nature Urbaine. Une ferme en plein Paris, fallait oser ! Cette agricultrice d’un nouveau type dirige depuis un an la culture de 14 000 m2 de fruits et légumes sur les terrasses du Parc des expositions de la Porte de Versailles. Et cela, après 10 années passées chez un éditeur. Un virage à 180 degrés… C’est un défi et encore plus quand il s’inscrit pour son lancement dans le contexte de pandémie !

#20 Emmanuelle Cardosi. Créer des maillots de bain de beauté ! Emmanuelle Cardosi est entrepreneure. Avant elle a été cadre, communicante… jusqu’au jour où elle a décidé de créer sa propre ligne de maillots de bain. Des maillots solides, zippés, confortables qui, en plus, façonnent la silhouette pour rendre toutes les femmes… belles ! Un pari culotté que de vouloir nager avec les grandes marques internationales…mais qui tient depuis 2012 ! 

#19 Marie Guillois est la fondatrice de « Etoilés et solidaires », une jeune association qui rapproche les chefs et les personnes âgées isolées par la gastronomie. Un défi relevé avec brio au cours des derniers mois et une action qui n’a pas fini de faire parler d’elle… Tout comme sa fondatrice, une jeune femme déterminée et forcément inspirante. 

#18 Fanny Bozonnet est la toute jeune Directrice Générale de l’association « Ma chance, moi aussi ». Après un master Humanitaire, elle travaille 4 ans chez les Orphelins apprentis d’Auteuil puis rejoint « Ma chance, moi aussi », une association alors nouvellement créée par un ancien entrepreneur de la sidérurgie basée sur la conviction que l’associatif doit utiliser les outils de l’entreprise. Leur mission : aider scolairement les enfants le plus tôt possible en incluant famille et réseaux déjà existants. 

#17 Dr Christelle Besnard-Charvet et Frédérique Odasso. Quand ces deux femmes au caractère bien trempé, l’une médecin, l’autre journaliste, se rencontrent, c’est afin d’écrire un plaidoyer pour une prise en charge globale du patient atteint du cancer. Médecine conventionnelle, médecines alternatives… conseils à l’entourage et  parcours de soins défini avec le patient… De la médecine qui soigne et qui prend soin du patient dans sa globalité. Care et Cure comme disent les Anglo-Saxons !

#16 Frédérique Picard-Le Bihan entreprend comme elle respire, fait le tour du monde en embarquant mari et enfants, revient et crée Dare Women une association dont la vocation est de donner aux femmes le petit ressort qui leur manque parfois pour OSER ! 

#15 Stéphanie Fugain a créé l’association Laurette Fugain juste après le décès de sa fille emportée, à 22 ans, par une leucémie. Elle retrace, pour nous, tout un parcours de vie hors du commun et plein d’audace. Audace d’un petite fille issue d’un milieu modeste mais joyeux, audace d’une femme qui ose le Paris-Dakar, audace d’une femme qui soulève des montagnes pour aider les patients, leurs familles et les médecins…

#14 Nathalie et Sandra, la trentaine, sont des pros de la mode. L’une vit en Belgique, l’autre en France… Lassées de la fast fashion, elles décident de créer ensemble Perpete, une marque pour enfants dont les vêtements ont pour vocation d’être reportés. Une histoire vieille comme le monde ou très moderne, c’est selon mais sacrément audacieuse ! A écouter et à soutenir sans modération.

#13 Marie ELOY a créé deux réseaux d’entraide pour femmes, « Femmes de Bretagne » puis « Femmes des Territoires » et… un réseau business, « Bouge ta boîte ». Tout cela en quelques années. Une aventure qui surprend Marie Eloy elle-même et qui donne du ressort à toutes celles qui n’osent pas toujours, ou pas assez. L’écouter, c’est déjà s’offrir une belle leçon de courage et d’optimisme.

#12 Morgane Aissani est pilote de ligne. Elle est passionnée par ce métier dont elle rêvait mais sans vraiment oser imaginer qu’elle pourrait un jour l’exercer. Et pourtant, par bonheur, une rencontre avec une femme pilote agit comme un détonateur. Morgane passe le concours, le réussit et rayonne. Un changement radical qui la fait sortir du chemin professionnel qu’elle s’apprêtait à emprunter, sans réelle passion ni conviction.

#11 Emna Everard est une jeune entrepreneuse du e-commerce. Elle a fondé Kazidomi une plateforme de produits sains, bio, healthy qu’elle souhaite mettre à la portée de tous.

#10 Nathalie Oundjian est photographe de renom. Elle a travaillé en usine, été agent de mannequins avant d’être celle qui met les gens de l’ombre dans la lumière. Rien ne l’arrête !

 

#9 Patricia et Marine sont infirmières et audacieuses. Le Covid-19 ne les a pas freinées. Elles quittent leur Sud-Ouest, laissent conjoints et enfants pendant un mois pour venir prêter main- forte aux équipes de l’hôpital Beaujon, près de Paris. Elles racontent avec émotion leur aventure, auprès des malades.

#8 Judith et Juliette, 28 ans, ont créé la marque MEME, une ligne de soins destinée au femmes concernées par le cancer. Sensibilisées chacune par cette maladie, elles nous racontent leur aventure commencée il y a tout juste 5 ans.

#7 Charlotte Tourmente, 42 ans, est médecin, journaliste, sexologue et… vit avec une sclérose en plaques depuis plus de 20 ans. Cette audacieuse en a fait une philosophie de vie et un combat social et sociétal. Rayonnante, elle nous communique sa joie de vivre et son dynamisme. 

#6 Laetitia BLANCHET est une jeune créatrice qui vient tout juste de lancer sa première collection de vêtements pour bébé, Cocon Fair. Elle nous raconte son quotidien de startupeuse, ses peines, joies et espoirs. 

#5 Pauline Restoux dirige une agence de communication, In medias res, qu’elle a créée au début des années 2000 à Lyon. Une vraie réussite qui compte quelques 23 salariés avec lesquels elle défend de belles et nobles causes. Des valeurs, du sens… des mots qui, pour elle, appartiennent à toutes les générations. Et qui vont si bien à cette belle personne au parcours atypique…

#4 Maria Halphen a fondé en 2014 la fondation Philippe et Maria Halphen pour lever les tabous sur les maladies mentales. Son objectif : soutenir la recherche, informer, sensibiliser le grand public… et rapprocher chercheurs et patients par le dialogue. Une initiative inédite inspirée d’une situation très personnelle…

#3 Delphine Cochet est une toute jeune entrepreneuse. Elle a 34 ans, deux enfants, Louise et Augustin, et l’envie de créer. Créer du lien positif et épanouissant entre les jeunes parents, avec leurs enfants… et aussi avec les entreprises et la société. « Ma bonne fée » qu’elle co-fonde lui a d’ailleurs valu d’ être la grande gagnante 2019 du concours Aviva. Delphine déclare haut et fort avoir besoin de challenge… et cela en permanence. 

#2 Marina Tomé est artiste-interprète et autrice. Elle a interprété des dizaines de rôles au théâtre mais
aussi sur le petit et grand écran. Elle vient raconter au micro de Podcasters media son histoire, celle d’une comédienne expérimentée et confirmée qui découvre un jour qu’elle est une rescapée.

#1 Tina Kieffer a été journaliste, Directrice d’une unité de programmes à TF1 puis Directrice du magazine Marie-Claire. Elle a créé une école au Cambodge qui accueille aujourd’hui plus de 1200 élèves de la maternelle à l’université. Un parcours exceptionnel pour une femme particulièrement audacieuse.